Malentendance et appareillage

    1
    Aujourd’hui, les personnes présentant des pertes auditives sont de plus en plus nombreuses. Avant d’envisager de s’appareiller, il est possible d’optimiser le potentiel d’écoute afin de repousser l’échéance, voir de se passer d’aides auditives.

    Vous avez un début de perte auditive, ce n’est pas assez pour vous faire appareiller, mais suffisant pour diminuer votre qualité de vie. Il est possible d’agir, grâce à la méthode Tomatis®

    Nous évaluons votre potentiel d’écoute avec un bilan audio-psycho-phonologique, puis nous vous proposons un traitement personnalisé sous oreille électronique. Cela permettra d’améliorer votre capacité d’écoute, de ciblage des sons en environnement bruyant, et de retrouver le plaisir d’entendre.

    2
    Dans de nombreux cas, le port d’aides auditives demande une période d’adaptation, mais parfois, cela ne suffit pas.

    Vous êtes appareillé récemment, et il vous est difficile de supporter vos aides auditives ? Ceci est tout à fait normal, mais simplement attendre que vous vous habituiez n’est pas toujours probant. Vous avez besoin d’un traitement spécifique au moyen de musique filtrée.

    Nous évaluons votre potentiel d’écoute, votre audition ainsi que votre seuil d’inconfort lors d’un bilan audio-psycho-phonologique adapté. Ensuite, nous mettrons en place un traitement spécifique permettant de diminuer votre seuil d’inconfort, et d’améliorer la capacité de votre oreille à cibler les sons. De la sorte, vous ne serez plus envahi par des bruits parasitant votre écoute, et le message sonore redeviendra intelligible.

    Notre traitement est appuyé par une récente étude réalisée à la Queen’s University au Canada. À ce sujet, lisez notre article “Malentendance : pourquoi augmenter le son ne suffit pas”