Pourquoi faire des interruptions ?

Au même titre que le cerveau a besoin de stimulations intensives et répétées, il a également besoin de périodes de non stimulation pour construire et consolider le changement. Cette règle se retrouve dans le cadre de n’importe quel entraînement, la construction se faisant après l’effort pendant une phase d’apparente passivité : il s’agit en fait d’une phase d’intégration.

La stimulation représente un dérangement pour notre organisme, et nous devons donc lui accorder des phases de repos durant lesquelles se fait cette intégration. C’est pourquoi, la règle est de faire une première session de 15 jours à raison de 2 heures quotidiennes de stimulation auditive sous Oreille Electronique, suivie d’autres sessions de 8 jours, généralement en nombre limité; le but de la Méthode Tomatis® étant toujours de mettre le sujet le plus rapidement possible dans un état d’autonomie optimale. Les 2 premières sessions sont espacées de 3 à 4 semaines, puis de 2 à 3 mois entre la 2ème et la 3ème, puis de 6 mois entre la 3ème et l’éventuelle 4ème session.