Témoignage de la mère de Gaspard, qui souffrait de dyslexie, dysgraphie et de problèmes d’attention

    Je suis venue au Centre Tomatis® Genève en décembre 2018 avec mon fils de 10 ans, Gaspard, qui souffrait de problèmes de dyslexie, de dysgraphie et d’attention.

    Gaspard et sa mère après le succès du traitement avec la méthode Tomatis®

    Nous avons consulté M. Frère car Gaspard termine sa scolarité primaire, qu’il n’a pas très bien vécue à cause des difficultés qu’il rencontrait, et nous voulions lui apporter de l’aide avant son entrée au cycle. À la suite de mauvais rapports avec l’une de ses enseignantes, ses difficultés scolaires se sont accentuées car il a beaucoup perdu confiance en lui et en ses capacités. Son papa, qui avait suivi la méthode Tomatis lorsqu’il était enfant, a proposé que nous essayions cette approche en parallèle du travail fait avec la logopédiste qui le suit depuis plusieurs mois.

    La première session d’écoute a été un peu difficile à suivre car il rechignait certains jours à porter l’appareil, mais les résultats se sont fait voir assez rapidement au niveau de son comportement. À la maison il était plus gai et participait plus pour nous aider. Les progrès scolaires n’ont pas été flagrants, sauf en dictée où il retenait mieux les mots, mais Gaspard a pu voir les progrès qu’il faisait et ça l’a encouragé à persévérer.

    Les résultats après la deuxième session d’écoute ont quant à eux été spectaculaires ! Ce deuxième programme a été plus facile à mettre en place, car il a été beaucoup plus volontaire pour suivre son programme avec régularité. Nos proches ont remarqué que son comportement a beaucoup changé : il est plus souriant, plus ouvert, il regarde les gens dans les yeux lorsqu’il leur parle et communique vraiment différemment. Les changements à l’écriture sont également visibles, ses lettres ne sont plus écrites les unes sur les autres et ses textes sont beaucoup plus lisibles. Pour la première fois il a même réussi à faire une dictée sans fautes, ce qui n’était jamais arrivé !

    Nous avons constaté des améliorations dans d’autres domaines, notamment son rapport à la musique. Il joue désormais beaucoup plus volontiers de la guitare, ne voit plus les répétitions comme une corvée et est moins timide pour jouer en public.

    Ses progrès ont également été constatés par sa logopédiste. Il est en effet beaucoup plus attentif dans les séances hebdomadaires, et nous pensons que cela a un impact positif sur les bénéfices qu’il en retire.