Sensibilité vestibulaire et vertiges

    Sensibilité vestibulaire, de quoi parle-t-on ? En quelques mots, il s’agit d’un dysfonctionnement de l’oreille interne entraînant, notamment au niveau du vestibule, divers symptômes. Lorsque ces symptômes sont aigus, on parle de maladie de Ménière. Aujourd’hui encore, il existe plusieurs théories qui tentent d’expliquer l’origine de ce symptôme (pression interne trop élevée ou inflammation d’origine virale), à ce propos, nous vous invitons à lire cet article très bien fait : https://www.revmed.ch/RMS/2001/RMS-2364/21671. Ce qui est certain, c’est qu’il diminue au quotidien – parfois drastiquement dans le cas d’un ménière – la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Et les traitements proposés habituellement ne sont – de loin – pas toujours efficaces.

    oreille interne - Sensibilité vestibulaire et vertiges

    Lorsque l’oreille interne est sensible, ce sont le vestibule et la cochlée qui réagissent. Les symptômes reliés à la cochlée sont bien connus du grand public, il s’agit en général d’acouphènes plus ou moins présents. Les symptômes vestibulaires connus sont en général des vertiges positionnels, comme les VPPB (vertige paroxystique positionnel bénin) et nausées. Ceci est bien défini quand les symptômes sont aigus, comme dans le cas d’une maladie de Ménière, mais quand les symptômes sont plus légers, il sont souvent passés sous silence. Car on peut avoir une sensibilité vestibulaire sans pour autant avoir une maladie de Ménière. Pour vous aider à savoir si vous êtes concernés, voici toute une série de symptômes d’origine vestibulaires méconnus.

    Symptômes en lien avec une sensibilité vestibulaire :

    • Vertiges lors d’un changement de position
    • Vertiges rotatoires (sans changement de position)
    • Confusion mentale
    • Peur excessive du vide et des hauteurs
    • Difficulté à se concentrer, réfléchir
    • Sensation d’ébriété alors qu’on a pas bu
    • Maladresse
    • Difficulté à faire des sports demandant un bon équilibre (stand-up paddle, ski, escalade, etc.)
    • Difficulté à comprendre ce qu’on nous dit dans un environnement bruyant
    • Sensibilité à la lumière
    • Nausées, parfois vomissements
    • Fatigue marquée en milieu ou fin de journée
    • Besoin de faire des siestes régulièrement
    • Dépression légère à modérée
    • Mauvaise qualité du sommeil, et parfois dans certaines positions
    • Rêves intenses, où les règles physiques de la gravité n’ont pas cours (voler, flotter dans l’air, impression de montagnes russes, des angoisses et des sons bizarres peuvent aussi survenir)

    Symptômes en lien avec une sensibilité cochléaire :

    • Acouphènes sifflants, sporadiques ou constants
    • Acouphènes vrombissants, sporadiques ou constants
    • Hypersensibilité aux bruits (hyperacousie)
    • Anxiété voire angoisses
    • Mauvaise qualité du sommeil à cause du bruit persistant

    Ces symptômes s’expriment en général de façon chronique (par périodes plus ou moins marquées), leur intensité peut varier. Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes, nous vous invitons à passer notre test en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous : https://tomatisgeneve.typeform.com/to/YaQoL4

    Notre test en ligne pour savoir si vous avez une sensibilité vestibulaire

    Comment traite-t-on une sensibilité de l’oreille interne ?

    De nombreux traitements médicamenteux existent (bétahistine, diurétiques, antiémétiques), mais les mécanismes qui assurent leur efficacité ne sont aujourd’hui toujours pas bien compris. Les résultats ne sont pas satisfaisants et les effets secondaires ne sont pas négligeables. C’est pourquoi nous avons mis au point un traitement novateur à base de lumière rouge pulsée focalisée : la photothérapie laser de l’oreille interne. Celle-ci, couplée à la méthode Tomatis® nous permet d’améliorer grandement la qualité de vie des personnes affectées.

    Notre solution : la photothérapie laser pour l’oreille interne

    La photobiomodulation en quelques mots

    La thérapie par photobiomodulation est définie comme l’utilisation d’énergie électromagnétique non ionisante pour déclencher des changements photochimiques dans les structures cellulaires qui sont réceptives aux photons. Les mitochondries sont particulièrement réceptives à ce processus. Au niveau cellulaire, l’énergie de la lumière rouge visible et de la lumière proche infrarouge (NIR) est absorbée par les mitochondries, qui ont pour fonction de produire l’énergie cellulaire appelée “ATP”. La clé de tout ce processus est une enzyme mitochondriale appelée cytochrome oxydase c, un chromophore, qui accepte l’énergie photonique de longueurs d’onde spécifiques. L’énergie de la lumière rouge visible à infrarouge proche (NIR) est absorbée par les mitochondries et convertie en ATP pour usage cellulaire, ce qui mène à la transcription des gènes et ensuite à la réparation et à la guérison cellulaire

    Notre processus est basé sur un effet de photobiomodulation des cellules de l’oreille interne. L’énergie de la lumière rouge localement diffusée va permettre aux cellules de se régénérer et de diminuer, voire stopper complètement les processus pathologiques (inflammatoires) qui affectent le vestibule et la cochlée. En procédant de la sorte, nous ne faisons que stimuler les processus naturels du corps, et nous les accélérons. Pour ceux qui voudraient tout savoir sur la photobiomodulation, voici un article scientifique (en anglais) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5436183/

    Le procédé est complètement indolore, non-invasif et sans aucun effet secondaire. Le traitement se fait au centre sur une dizaine de séances d’une durée d’une heure environ, et une amélioration est en général constatée dès la troisième séance.

    Une fois l’oreille interne régénérée, nous entamons la deuxième partie du traitement avec une rééducation vestibulaire et cochléaire basée sur la méthode Tomatis®. Celle-ci permettra de rétablir une fonction vestibulaire et cochléaire normale.

    Concrètement, quels résultats ?

    Pour répondre à cette question, nous vous proposons de lire les témoignages ci-dessous :

    Témoignage reçu le 14.9.2019 – J’ai bénéficié de la méthode de photothérapie laser au centre Tomatis et je suis pleinement satisfaite des résultats obtenus et très reconnaissante. Merci au centre de Tomatis de faire connaître cette méthode qui dans mon cas, m’a permis d’avoir une meilleure qualité de vie. Je ne peux que la recommander. Fernanda P. – Genève