Troubles de l’attention

    De nombreux parents sont souvent démunis lorsque leur enfant rencontre des difficultés à se concentrer

    Troubles de l'attention
    ADHD ou TDAH, 4 lettres pour un problème qui touche 1 enfant sur 10 aujourd’hui

    L’attention est la capacité à sélectionner et à maintenir dans la conscience un événement extérieur ou une pensée. Elle correspond à un état général d’éveil et de vigilance qui permet au système nerveux d’être réceptif à toute forme d’information lui parvenant. Les troubles de l’attention vont concerner les enfants ou adultes qui ne peuvent rester concentrés pendant des périodes suffisamment longues sur un travail à effectuer, même si par ailleurs, celui-ci ne demande que peu d’effort intellectuel et présente un caractère routinier ou familier (par exemple, un travail de révision ou de recopiage).

    Une modalité particulière de l’attention est la capacité à pouvoir partager son attention entre plusieurs sources d’informations ou tâches à effectuer. Cette modalité attentionnelle, très coûteuse sur le plan cognitif, constitue, lorsqu’elle est défaillante, une source de difficulté ou de souffrance considérable pour l’enfant en situation scolaire.

    Le TDA/H vu par Marine

    Marine nous a donné sa vision du TDA/H il y a quelques jours, je ne résiste pas au plaisir de vous la faire partager!
    ” Le cerveau c’est comme une commode : pleins de tiroirs dans lesquels sont rangées les informations qu’on apprend . Chaque tiroir a une étiquette pour que l’on sache qu’est ce qu’il y a à l’intérieur et qu’on puisse le
    ressortir quand on en a besoin . Hé ben chez moi y a eu un grand coup de vent et toutes les étiquettes sont mélangées, les informations je les ai , je sais juste plus trop où les retrouver !!!! ”

    Depuis quand quelque chose lui échappe, elle réfléchit en se tapant le front et dit en souriant : ” Attends j’ai
    l’étiquette, laisses moi juste la remettre au bon tiroir!”

    Source : tdah.be

     La méthode Tomatis et les troubles de l’attention

    En plus de son action générale de stimulation cérébrale (on parle d’éveil cortical), la Méthode Tomatis® peut avoir une action très positive sur l’attention sélective. En effet, le procédé Tomatis® repose sur une bascule électronique qui provoque un contraste sonore destiné à surprendre constamment le cerveau pour le tenir en éveil. Le but étant de l’aider à développer des mécanismes automatiques de détection du changement, ce qui a pour conséquence le renforcement de l’attention sélective.

    Le témoignage de Sarah, la sœur de Myriam (13 ans) atteinte de dyslexie et d’un TDA/H

    J’ai découvert le cabinet de M. Frère ainsi que la méthode Tomatis il y a de cela quelques mois. Rien qu’en prenant connaissance des bienfaits, on a qu’une envie c’est d’essayer. Après déjà la première session, j’ai pu constater que Myriam était moins anxieuse et beaucoup mieux dans ses baskets et elle a cessé sa mauvaise habitude de se ronger les ongles. Au niveau scolaire, je passais beaucoup moins de temps pour les révisons et surtout il y avait du résultat ! Plus attentive à l’école, a la maison, un pur bonheur. Et adieu la RITALINE ! Après la deuxième session, ses notes se sont envolées, d’une moyenne générale de 3.8, elle est arrivée à une moyenne de 4.8 (le système de notation suisse va de 0 à 6, ndlr). Nous étions habitués a des notes entre 3 – 4, alors qu’elle avait révisé longtemps et durement. Maintenant ses notes sont entre 5 – 6, et elle révise de manière raisonnable. Plus besoin de 3x2h par semaine de cours avec la répétitrice. S’il y a bien une méthode qui marche, c’est celle-ci. M. Frère ainsi que son assistante sont des personnes charmantes et a l’écoute, c’est un réel plaisir. Nous les recommandons !

    Les résultats de cette étude prouvent que les enfants qui suivent un programme avec la méthode Tomatis® obtiennent des améliorations significatives dans plusieurs domaines, comparé à ceux stabilisés avec un médicament contre le TDA.

    Lien vers l’étude : http://tomatisassociation.org/early-effects-of-the-tomatis-listening-method-in-children-with-attention-deficit-2/

    Cette étude a examiné les effets précoces de la méthode Tomatis®, en supposant une amélioration de la vitesse de traitement, de la conscience phonologique, de l’efficacité de la lecture, de l’attention, du comportement et de la physiologie cérébrale à la fin de la phase 1 de la méthode Tomatis®.

    Cette étude a documenté les effets de la première phase de la méthode Tomatis® chez les enfants âgés de 7 à 13 ans. Parmi les 25 participants, 15 ont reçu uniquement le traitement par Tomatis®, 10 ont servi de témoins et ont été stabilisés avec un médicament ADD trois mois avant et pendant l’étude. Par conséquent, cette étude de recherche a comparé Tomatis® à une intervention non-Tomatis®, et non à un traitement par ADD avec intervention de Tomatis®.

    Le groupe Tomatis® a reçu 15 séances consécutives de 2 heures; les participants n’ont reçu aucun exercice vestibulaire ou visuel-moteur supplémentaire tout au long de la recherche.

    Les résultats ont révélé des améliorations statistiquement significatives pour Tomatis® par rapport au groupe non-Tomatis®: le groupe expérimental a montré une amélioration significative de la vitesse de traitement, de la conscience phonologique, de l’efficacité du décodage phonémique en lecture, du comportement et de l’attention auditive.

    En conclusion, les améliorations significatives observées dans la cognition, l’attention et le comportement suggèrent fortement que la méthode Tomatis® a des effets positifs chez les enfants atteints de TDA. Ces changements précoces dans la physiologie cérébrale nécessitent des recherches supplémentaires.

    Que faire ensuite ?

    Le plus simple est de prendre rendez-vous au centre Tomatis® Genève pour un premier entretien gratuit, où j’évaluerais la situation. Au besoin, je vous recommanderais à un spécialiste pour une évaluation complémentaire, puis je vous proposerais de faire un bilan audio-psycho-phonologique. Ce bilan est effectué au centre au moyen d’un appareil spécifique appelé TLTS (Tomatis® Listening Test System). Il me permet d’évaluer comment le cortex sensori-moteur réagit  et s’adapte à l’information sonore. À partir de là, je serais à même de vous apporter des informations complémentaires sur le trouble dont souffre votre enfant (ou dont vous souffrez), et je vous proposerais un programme de rééducation adapté.